Mirowski sur le « Prix Nobel » d’économie

C.H.

Philip Mirowski présente ses dernières recherches sur l’histoire du « Prix Nobel » d’économie. Il explique notamment que la création de ce prix par la Banque nationale de Suède correspondait à l’époque à une volonté de la part de cette institution d’obtenir une indépendance politique. La création d’un Prix Nobel en économie était un moyen de fonder cette revendication sur une justification scientifique.

Un peu en aparté de cette discussion, on notera le point de vue de Mirowski concernant les divers supports des publications de la recherche économique : il fait remarquer à juste titre que la norme actuelle, selon laquelle seul les articles correspondent à un travail scientifique digne de ce nom en économie, est potentiellement stérilisante. L’économie est une discipline qui requiert des raisonnements et des développements (notamment historiques) qui nécessitent différents formats, dont le livre. A l’heure où en France l’AERES prétend définir ce qu’est la « bonne » recherche et que, pour ce qui concerne l’économie, les publications d’ouvrage ne sont tout simplement pas prises en compte (et que dans 90% des cas les évaluateurs ne satisfont eux-mêmes pas aux critères d’excellence qu’ils utilisent pour mener leurs évaluations), il est bon de le souligner…

Advertisements

2 Commentaires

Classé dans Trouvé ailleurs

2 réponses à “Mirowski sur le « Prix Nobel » d’économie

  1. Jean-Paul Tsasa Vangu

    recourir aux articles n’est pas moins important puisque, généralement, un bon article consiste à une remise en cause, à une découverte ou à une explication plus approfondie de réalités économiques qui, d’ailleurs, sont souvent évidentes mais n’apparaisant pas d’amblée claires et distinctes aux yeux du commun de mortel…
    Comme le dit si bien Robert Lucas (Prix Nobel d’économie, 1995) : « tout passe d’abord par le fictif, c’est – à – dire l’imagination de savants… ainsi, à mon sens, si l’on se veut scientifique ou savant, quoi de plus simple que d’écrire un bon article ? /Jean – Paul Tsasa…

    • C.H.

      Je ne dis pas le contraire. Les articles sont un support important et essentiel pour avancer des idées scientifiques. Ce qui est regrettable, c’est que la plupart des économistes considèrent qu’une idée scientifique digne de ce nom doit nécessairement être produit par le biais d’un article. Ici comme ailleurs, on trouve une sorte de fascination aveugle (et, il faut le dire, un peu bête) pour les sciences « dures ». Il est quand même important de réaliser que le support de publication d’un travail scientifique impose certaines contraintes (parfois fortes) sur le contenu de ce travail. La plupart du temps, ces contraintes ne sont pas neutres quant au contenu du travail en question. Qu’on le veuille ou non, l’économie est une discipline qui nécessite parfois des développements historiques ou descriptifs, développements qui se prêtent parfois mieux à un format ouvrage qu’à un format article.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s