Podcast de Robert Frank sur « The Darwin Economy »

C.H.

Intéressant podcast sur EconTalk avec l’économiste Robert Frank qui vient de publier The Darwin Economy. Le podcast porte sur le thème central de l’ouvrage, à savoir l’idée défendue depuis plusieurs années par Frank selon laquelle la concurrence économique à une dimension darwinienne. Frank met en avant l’émergence de certains effets pervers liés à la concurrence, qui résultent du fait que les individus se comparent les uns aux autres. L’une des préconisations fortes de Frank est l’instauration d’une taxe sur la consommation de produits « ostentatoires ».

Publicités

3 Commentaires

Classé dans Trouvé ailleurs

3 réponses à “Podcast de Robert Frank sur « The Darwin Economy »

  1. Gu Si Fang

    Oui, ce que j’ai retenu c’est principalement sa critique des biens positionnels, qui n’améliorent pas le bien-être si tout le monde les a. Illustration : si j’amène un rehausseur de siège quand je vais au théâtre je vois mieux ; si tout le monde le fait, personne ne voit mieux et on a fait tout ça pour rien. En biologie : les arbres poussent très haut et « dépensent » beaucoup de ressources pour construire un tronc, non pas pour se rapprocher du soleil, mais pour ne pas être à l’ombre des arbres voisins. C’est une forme de gaspillage, et les arbres se porteraient mieux s’ils se mettaient tous d’accord pour rester au ras du sol. Des interventions de l’Etat sont donc justifiées pour éviter ces « Red queen race »…

    Intuitivement, j’ai l’impression que l’on exagère cet effet. Je ne sais pas si il est quantifiable, même grossièrement, mais je ne vois pas d’exemples flagrants de gaspillage de ce type. Par ailleurs, la solution d’une intervention de l’Etat repose sur une vision un peu naïve de ce dernier. Il s’agit de faire une intervention qui apporte un petit bénéfice à un grand nombre de gens, et dont le coût est supporté par un petit groupe. On sait depuis Mancur Olson que c’est généralement l’inverse qui se produit. Par ailleurs, les Etats sont eux-mêmes des acteurs positionnels sur la scène internationale, et ils prennent parfois des décisions inefficaces mais visant à « préserver le rang de la France, etc ».

    Quelqu’un a-t-il un exemple concret où le problème se posait comme le décrit Frank, et où une intervention publique a permis de l’améliorer ?

  2. elvin

    Réactions à chaud:

    « la concurrence économique à une dimension darwinienne »
    Evidemment. So what ?

    « Frank met en avant l’émergence de certains effets pervers liés à la concurrence, qui résultent du fait que les individus se comparent les uns aux autres. »
    Bien sûr. Et alors ?

    « L’une des préconisations fortes de Frank est l’instauration d’une taxe sur la consommation de produits « ostentatoires « .
    Mais de quoi je me mêle ?

    Cela dit, je n’ai pas encore écouté le podcast. Je suis trop occupé par les deux billets précédents.

  3. Bonjour!
    Qu’il existe quelqu’un qui en est une plus grosse que le voisin et souhaite la montrer à la vue de tous, c’est humain.
    L’orgueil, l’ego… a toujours amené l’homme a vouloir montrer sa belle voiture, c’est la compétition en tout domaine. Parler d’une taxe sur la consommation de produits « ostentatoires » comment? pourquoi? Pour qui? combien? Comment?…
    Pour ma part, j’ai trouvé le moyen de rentrer 12 milliards dans les caisses de l’Etat, pour savoir comment cliquez sur lelien suivant:
    http://bioloxoloid.wordpress.com/2011/09/09/comment-rentrer-12-milliards-de-recettes-fiscales/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s