L’évolution de la réciprocité directe dans un contexte d’incertitude expliquerait la coopération dans le dilemme du prisonnier

C.H.

Voici l’abstract d’un intéressant article à paraître dans PNAS qui tend à montrer que la coopération dans un dilemme du prisonnier à un coup s’expliquerait par l’évolution de la réciprocité directe dans un environnement incertain (version librement accessible ici) :

« Are humans too generous? The discovery that subjects choose to incur costs to allocate benefits to others in anonymous, one-shot economic games has posed an unsolved challenge to models of economic and evolutionary rationality. Using agent-based simulations, we show that such generosity is the necessary byproduct of selection on decision systems for regulating dyadic reciprocity under conditions of uncertainty. In deciding whether to engage in dyadic reciprocity, these systems must balance (i) the costs of mistaking a one-shot interaction for a repeated interaction (hence, risking a single chance of being exploited) with (ii) the far greater costs of mistaking a repeated interaction for a one-shot interaction (thereby precluding benefits from multiple future cooperative interactions). This asymmetry builds organisms naturally selected to cooperate even when exposed to cues that they are in one-shot interactions ».

Je n’ai fait que survoler l’article mais si j’ai bien compris, l’idée est que dans un contexte d’incertitude où les agents ne peuvent être certains si une interaction sera répétée ou ephémère, il est préférable de coopérer pour ne pas compremettre d’éventuels gains futurs. Ainsi, même si un agent à de fortes présomptions quant à la nature éphémère de l’interaction, il peut être « programmé » pour coopérer. Les auteurs développent un agent-based model assez subtile pour montrer comment une telle règle de comportement peut évoluer.

Un point me semble néanmoins fragile : les auteurs indiquent que leur modèle peut servir à expliquer la propension des humains à coopérer dans les jeux expérimentaux où les interactions sont anonymes et non répétées. Je suis sceptique ici dans la mesure où dans le cadre d’une expérience contrôlée, les participants connaissent normalement les règles du jeu sans la moindre ambiguïté. Par conséquent, il n’y a aucune incertitude quant à la nature de l’interaction.

Publicités

1 commentaire

Classé dans Trouvé ailleurs

Une réponse à “L’évolution de la réciprocité directe dans un contexte d’incertitude expliquerait la coopération dans le dilemme du prisonnier

  1. Gu Si Fang

    Martin Nowak donne un argument un peu similaire dans une conf de présentation de Supercooperators. Si les joueurs d’un jeu de P.D. répété sont des programmes, la stratégie tit-for-tat est gagnante. Mais si ce sont des humains, avec un risque d’erreur, la stratégie tit-for-tat risque d’enfermer les deux joueurs dans la défection. Une variante possible est « tit-for-tat + coopération inconditionnelle avec une faible probabilité ». Cette dernière permet de sortir du piège de la défection et de réparer les erreurs. Elle est supérieure à tit-for-tat dans les jeux avec erreurs.

    Dit en langage de tous les jours : il faut savoir pardonner. En effet, le comportement « pardonner » peut être rationalisé si l’on considère que les partenaires commettent parfois des erreurs. Ce n’est pas exactement le même raisonnement qu’ici. La conclusion du papier est que le comportement « être généreux » (i.e. commencer par coopérer, même avec un inconnu) est rationnel si l’on pense que l’on reverra peut-être le partenaire.

    http://www.thersa.org/events/audio-and-past-events/2011/supercooperators-the-mathematics-of-evolution,-altruism-and-human-behaviour

    Cela dit, toujours sur la question d’Alexandre, ces résultats nous disent que certaines stratégies de coopération sont gagnantes dans des modèles donnés et ad’hoc. Cela ne nous dit pas grand-chose ce la manière dont ces comportements ont évolué, génétiquement et/ou culturellement. En effet, les erreurs et l’incertitude étaient là dès le départ me semble-t-il, mais pas la coopération…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s