La force des croyances morales

C.H.

Voici l’abstract d’un récent papier d’Avner Greif et Steven Tadelis : 

« Why, how, and under what conditions do moral beliefs persist despite institutional pressure for change? Why do the powerful often fail to promote the morality of their authority? This paper addresses these questions by presenting the role of crypto-morality in moral persistence. Crypto-morality is the secret adherence to one morality while practicing another in public. A simple overlapping generations model is developed to examine the conditions under which crypto-morality is practiced, decays and influences the direction of moral change. We demonstrate the empirical relevance of crypto-morality by discussing the moral foundations of political legitimacy in various historical episode« .

Le papier prend notamment l’exemple des tentatives d’instauration de la « morale républicaine » en France après la Révolution. Le cadre théorique est assez intéressant pour comprendre la persistance de plusieurs croyances et éthiques au sein d’une même population en dépit des « politiques d’intégration ». Le résultat trouvé par les auteurs concernant l’effet potentiellement contreproductif (du point de vue des partisans de l’uniformisation éthique) de l’éducation est à noter (proposition 2 p. 7).

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s