Rationalité Limitée VS Facebook et Twitter

La Miss des Villes a le plaisir d’inaugurer aujourd’hui une nouvelle rubrique :  Citations.

L’idée est de reprendre le principe du statut Facebook et du twitt de Twitter, une phrase courte et non commentée par l’auteur, les lecteurs peuvent commenter à discrétion. Alors faites vous plaisir !

The capacity of the human mind for formulating and solving complex problems is very small compared with the size of problems whose solution is required for objectively rational behavior in the real world” (Simon, 1957, Models of Man, p.198)

4 Commentaires

Classé dans Citation

4 réponses à “Rationalité Limitée VS Facebook et Twitter

  1. Pik

    Pas mal!

    Et cela n’implique pas pour autant que le comportement humain ne coïncide pas avec un comportement rationnel. Et si ce n’est pas le cas, parce que ce n’est pas le cas empiriquement, on peut toujours faire du rational behavior under constraint . J’ai toujours aimé cette torsion étrange de transformation du rationnel (par des hypothèses loufoques!) pour le faire paraitre irrationnel.

  2. elvin

    Je suis bien d’accord.
    Mais comment définissez-vous ou comment Simon définit-il « objectively rational » ?
    Je précise que, quelle que soit cette définition, mon accord avec la phrase de Simon persiste.

  3. citoyen

    Je pense que c’est assez discutable. Surtout parce que comme remarque elvin, ça n’a pas beaucoup de sens a moins que l’on sache ce que veut dire « objectively rational ».

    Si vous pensez a l’économie comme l’étude des décisions, vous avec, grosso modo, deux branches.

    Une branche a contenu normatif/precriptif, qu’on utilise en finance, en théorie des choix sociaux ou dans les analyses cout-bénéfices, où « rationel » veut dire « intelligent ». Dans ce cas, vous cherchez a définir des variables que vous voulez maximiser et voir la façon la plus rationelle pour le faire. Dans ce cas il est probable que Simon aie raison -les gens (la plupart du moins) n’utilisent pas de fonctions de pertes en accord avec leur valeur morales pour prendre leur décision- mais c’est aussi « pointless » parce ici ce n’est pas un théorie scientifique, mais une branche des mathématiques que vous examinez.

    La deuxième branche, ayant un contenu « descriptif », rationel veut dire que le comportement soit consistent avec les contraintes et la fonction d’utilité que vous avez formulé dans votre modèle à des fins descriptives. Or, ici, la plupart du temps il n’y a pas de « rationalité objective » il y a juste des modèles bien définis ou mal définis, utiles ou pas mais pas une violation de quoique ce soit.

  4. bof

    une contribution de Hayek et Popper à la discussion

    Hayek

    It certainly was not rational insight into its general benefits that led to the spreading of the market economy. It seems to me that the thrust of Mises’s teaching is to show that we have not adopted freedom because we understood what benefits it would bring : that we have not designed, and certainly were not intelligent enough to design, the order which we now have learned partly to understand long after we had plenty of opportunity to see how it worked. Man has chosen it only in the sense that he has learned to prefer something that already operated, and through greater understanding has been able to improve the conditions for its operations.

    Reason was for the rationalist no longer a capacity to recognize the truth when he found it expressed, but a capacity to arrive at truth by deductive reasoning from explicit premises.

    Popper

    The principle that everything is open to criticism (from which this principle itself is not exempt) leads to a simple solution of the problem of the sources of knowledge, as I have tried to show elsewhere (see the Introduction to my Conjectures and Refutations). It is this : every ‘source’ – tradition, reason, imagination, observation, or what not – is admissible and may be used, but none has any authority.

    Neither observation nor reason is an authority. Intellectual intuition and imagination are most important, but they are not reliable : they may show us things very clearly, and yet they may mislead us. They are indispensable as the main sources of our theories ; but most of our theories are false anyway. The most important function of observation and reasoning, and even of intuition and imagination, is to help us in the critical examination of those bold conjectures which are the means by which we probe into the unknown.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s