David S. Wilson, l’économie et l’évolution

C.H.

Série de billets (1, 2, 3) du biologiste David Sloan Wilson sur la comparaison entre économie et théorie de l’évolution. Le troisième billet aborde la question des normes sociales et est surtout intéressant car il développe une critique de l’instrumentalisme méthodologique de Friedman à partir de la distinction entre cause ultime et cause de proximité (proximate cause). Pour le reste, je ne pense pas que D.S. Wilson soit un aussi fin connaisseur de la science économique que des controverses autour de la thèse de la sélection par le groupe.

Je suis justement en train de lire son ouvrage écrit avec Elliott Sober  sur le sujet. Bien qu’il y soit question essentiellement de biologie évolutionnaire et de psychologie, l’ouvrage peut intéresser ceux qui travaillent dans les sciences sociales. D’abord parce que le thème du bouquin est d’expliquer l’emergence de certains comportements pro-sociaux. Ensuite et surtout parce qu’il y a une importante réflexion épistemologique sur l’évolution des idées scientifiques, l’interprétation des modèles et le pluralisme. Je reviendrai dans les jours qui viennent sur ces deux derniers points.

2 Commentaires

Classé dans Trouvé ailleurs

2 réponses à “David S. Wilson, l’économie et l’évolution

  1. citoye

    Je croyais que son panphletus magnum c’était « Consilience ». Vous connaissez? Vous en avez quel avis?

  2. C.H.

    Il me semble que « Consilience » est de Edward Wilson, le père de la sociobiologie, pas David Wilson, non ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s