Que doit-on comprendre ?

François Fillon, à propos du « grand emprunt national » qui non, « n’est pas un plan de relance » :

« Pour moi, il est absolument essentiel que pas un euro ne soit utilisé à des dépenses qui ne seraient pas des dépenses utiles« .

Hum, que faut-il comprendre ? Qu’en temps normal (i.e. quand on ne fait pas tout un bazar autour de ce qui, pour tout Etat, est quelque chose de tout à fait banal : emprunter), les ressources sont dépensées n’importe comment ? Mine de rien, le premier ministre laisse quand même entendre qu’il arrive à l’Etat français de faire des dépenses inutiles. C’est pas un scoop vous me direz…

11 Commentaires

Classé dans Divers

11 réponses à “Que doit-on comprendre ?

  1. C’est pas des dépenses inutiles, c’est pour rembourser la dette publique! :-))

    (c’est à peu près ce que raconte papa Guaino sur Inter ce matin)

  2. Il faudrait d’abord que Monsieur Fillon nous explique l’intérêt qu’il y a, pour qui que ce soit, à prêter de l’argent à un Etat dont le pays « est en faillite »(sic)… Après on pourra commencer à discuter.

  3. Passant

    « quand on ne fait pas tout un bazar autour de ce qui, pour tout Etat, est quelque chose de tout à fait banal : emprunter) »

    Disons qu’effectivement, emprunter est aussi normal pour un état que boire pour un alcoolique et se taire pour ses médecins.

  4. C.H.

    @ Passant : C’est inexact. L’emprunt, ce n’est pas le maaal, ni pour vous, ni pour moi, ni pour l’Etat. A cet égard, il est toujours bon de rappeler que le développement économique fondé sur l’émergence des grands Etats-nations a démarré le jour où les Etats ont pu commencer à emprunter des fonds…

  5. Passant

    Je n’ai pas dit que c’était le maaal : j’ai juste dit qu’aucun état occidental ne sait fonctionner sans, du moins, depuis que piller les colonies fait jaser.

    Après, quand à savoir si un endettement allant exponentiellement est tenable éternellement, je pense qu’il faut avoir fait beaucoup d’études pour y croire.

  6. Tant que les finances publiques sont soutenables il n’y a pas de mal..Faire appel aux français pour réaliser cet emprunt n’est pas politiquement infondé, économiquement cette déclaration d’emprunt exprime le bienfait de ne pas vouloir accroître la contrainte extérieure. Cependant la politique de relance est fondée sur l’investissement; 4 mois après on demande aux entreprises d’emprunter des obligations d’Etat. Ces mesures peuvent être contradictoires dans de nombreux cas..
    Concernant l’utilisation des ressources, je crois que si les dépenses sont efficaces ce sera déjà une première étape, quant à leur efficience..

  7. bof

    dans la série : « les corrélations irrésistibles » :

    « A cet égard, il est toujours bon de rappeler que le développement économique fondé sur l’émergence des grands Etats-nations a démarré le jour où les Etats ont pu commencer à emprunter des fonds… »

    et que 100% des gagnants au loto on acheté un billet avant.

  8. C.H.

    Ce n’est pas qu’une corrélation et vous le savez très bien (ou alors renseignez vous). Il y a des éléments objectifs qui font, que à partir du jour notamment où l’Angleterre a pu lever des fonds sur les marchés de capitaux, le développement économique a démarré dans ce pays. Pardonnez moi de ne pas prendre la peine de réécrire l’histoire économique de l’Occident…

  9. bof

    La levée des fonds massive par le gouvernement anglais a commencé pour les guerres napoléoniennnes. Pour ce faire le gouvernement a donné des privilèges à la Banque d’Angleterre assortis de la condition de lui accorder un prêt à partir de monnaie créée ex nihilo pour la circonstance (et non remboursable en or pour la durée des guerres et au delà).
    La Révolution industrielle a commencé environ un demi-siècle avant vers 1750.

    Il y a une ambiguité dans la formulation « le développement économique fondé sur l’émergence des grands Etats-nations ». Si le développement est la conséquence de l’émergence des grands États nations, qu’en est-il du développement et de la formation de l’Italie, de l’Allemagne, de la Russie? Pour les deux permiers le développement est manifestement bien antérieur à la formation de l’État nation.

  10. Gishin

    Moi, je vois plutôt dans le terme « dépense utile » un lapsus de Fillon le notaire qui veut sans doute mettre en avant la différence (!?) entre dépenses d’investissement et dépenses de fonctionnement.

  11. ajanim

    Je ne pense pas que prendre à contre-pied C.H. sur ses commentaires soit vraiment très utile. Le développement économique est un concept portant à interprétation. Rares ont été les Etats à devenir une Nation puis ensuite une grande économie, ou l’inverse…bref il y aura toujours des cas particuliers pour renvoyer la balle à n’importe quel commentaire à ce sujet. Puis si cette Révolution Industrielle a commencé en 1750, à quelle période pouvons-nous associer: bien-être/stabilité institutionnelle/forte activité économique? En cela les corrélations, certes souvent rapides, portent plus à débat qu’autre chose. Je pense aussi qu’étant donné la quantité d’information que ce blog nous fait partager, le temps que nécessité sa mise à jour; il est un peu déplacé de tacler l’auteur sur un petit commentaire. Revenons au sujet: la déclaration d’emprunt du gouvernement français

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s