La réflexion pas super intelligente du jour (ou du mois)

C’est la dernière phrase du compte-rendu de l’ouvrage d’Emmeline et  Jean-Edouard paru dans le numéro du mois de juin d’Alternatives économiques (oui j’ai un peu de retard, d’où le titre) :

« Et le tout sent un peu trop le consensus mou, tant les auteurs ont évité les jugements de valeur« .

J’avoue que lire ce genre de remarque dans une revue (plutôt de bonne qualité au demeurant) comme Alter’ Eco ne me surprend pas, mais ça m’énerve quand même. Qu’est-ce qu’auraient du faire les auteurs ? Révéler au grand public leurs positions idéologiques qui, avec tout le respect que je leur dois, n’intéressent pas grand monde ? Dire qu’Hayek est le chantre du néo-ultra-libéralisme et qu’à ce titre, cela disqualifie d’emblée tous ses travaux ? Ou que les économistes de l’école de Chicago, ils sont pas très sympathiques quand même, parce que selon une légende urbaine ils auraient fricotés avec Pinochet ?

Je vais prendre le contrepied radical : l’une des qualités de l’ouvrage (dont j’ai déjà parlé ici), c’est précisément qu’il évite de sortir des jugements de valeurs (par définition) arbitraires sans support scientifique. Oui, un travail scientifique, ce n’est pas un travail où l’on donne son opinion, c’est un travail où l’on raisonne en s’appuyant sur les connaissances objectivées par la communauté scientifique.

Publicités

13 Commentaires

Classé dans Divers

13 réponses à “La réflexion pas super intelligente du jour (ou du mois)

  1. Babou

    Une légende urbaine, c’est pas supposé être faux ?

  2. Babou

    J’ai pas posé une question y’a 5 minutes ?
    Si tu veux me répondre sur mon mail et pas publier sur ton blog te gène pas. Mais dis moi en quoi le fait que les Chicago boys aient fricotés avec Pinochet est une légende urbaine.
    J’ai jamais lu de démenti à ça, donc j’aimerais avoir une réponse.

  3. elvin

    Alter Eco, une revue « de plutôt bonne qualité  » ? Une étalage d’ignorance bien-pensante et donneuse de leçons, oui ! C’est plutôt flatteur de se faire dégommer par eux (ça, je ne suis pas sûr que ce soit objectivé…)

  4. Babou

    oups, j’suis désolé j’pensais avoir été censuré.
    Mea culpa pour ce troll 🙂

  5. Robert

    Vous faites erreur sur le statut de légende urbaine des liens entre l’école de Chicago et le Chili de Pinochet. Ces liens ont existé et sont avérés, il existe même un ouvrage sur le sujet:
    Valdés, Juan Gabriel (1995), Pinochet’s Economists: The Chicago School of Economics in Chile, Cambridge, Cambridge University Press

  6. Linca

    C’est le défaut et l’avantage de la collection Repères, qui donne souvent une impression de catalogue historique d’un domaine, sans choix. Mais c’est là tout son rôle…

  7. compte-tenu de l’article, pas sûr que Daniel Cardot ait pris le temps de lire le livre. Une table des matières suffit pour écrire sa chronique.

  8. Clem12

    Oui je me souviens avoir été un peu agacé par le ton de cette note de lecture un peu genre post-it. Cela dit ça ne remet pas vraiment en cause la qualité de la revue. C’est à ma connaissance la seule revue disponible en librairie qui donne un peu de place à l’analyse économique sérieuse dans le traitement de l’actualité et à l’histoire de la pensée économique. Entre alter éco et l’expansion ou challenge il me semble qu’il n’y vraiment pas photo.

  9. C.H.

    @Babou et Roger :
    La légende urbaine en l’occurence porte sur l’amalgame Ecole de Chicago = soutien au régime de Pinochet qui a été sciemment fait par beaucoup de personnes et qui est stupide. Après, effectivement, des économistes chiliens ayant fait leurs études à l’Université de Chicago ont été aux mannettes économiques durant le règne de Pinochet. Mais là, c’est un autre débat, bien trop complexe pour en parler en quelques lignes.

  10. Comme vous le dites très justement, tout le monde se fiche de nos positions idéologiques ou de nos goûts personnels (et si nous tenons à les exposer à qui veut bien les entendre, notre blog est l’exutoire parfait) et nous tenions à les épargner aux lecteurs et à la collection Repères, qui n’est clairement pas faite pour ça. En conséquence de quoi, nous avons pris cette phrase comme un compliment (sans nous faire au demeurant beaucoup d’illusions sur l’intention qui animait D. Cardot quand il l’a écrite).

    Et merci de prendre notre défense 🙂

  11. J’aime bien Alternatives Economiques, en général, et je l’achète régulièrement, mais j’ai l’impression que certains de leurs rédacteurs ont « pris la grosse tête », et que dans le genre « consensus mou » ils en connaissent désormais un rayon. La preuve par cette « note de lecture ».

  12. [ironie] Vous ne saviez pas que l’économie étant une science « morale et politique », ne pas donner son avis ou vouloir être objectif signifie que l’on est un libéral de droite ? [/ironie]

  13. MacroPED

    Je veux prendre la défense des auteurs en disant qu’on a peut-être besoin de vos jugements de valeur. Mais la question reste : est-ce ce livre est le lieu approprié? Ont-ils (Atern Eco) oublié pourquoi ce livre a été écrit?

    Je veux peut-être ressusciter le débat car je viens de commander le livre…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s