Les liens du matin (42)

* « Are Grotesque Hypotheticals Cheap Shots ? » – Bryan Caplan

* « Yale Economists on the Financial Crisis » – Greg Mankiw

* « Whither capitalism ? » – Free Exchange

* « Are the good times really over ? » – Dani Rodrik

4 Commentaires

Classé dans Liens

4 réponses à “Les liens du matin (42)

  1. Mmmh, je suis en total désaccord avec Bryan Caplan. C’est un des côtés très désagréables de la « philosophie analytique », ces raisonnements jusqu’à l’absurde inspirés des maths et de la logique formelle. Avec une telle façon de procéder, on n’arrivera jamais à rien sur les problèmes intéressants (aporie, anyone ?).

    Ici (i.e. aux US), c’est systématique, il n’y pas moyen d’avoir une discussion sur la torture sans que qqun vienne avec un scénario fou furieux à la 24 où la torture est de toute évidence le moindre mal, et dès qu’on parle d’assassinat préventif, en moins d’une minute vient le « would you kill Hitler in 1933 if you could ?

    Les seuls américains avec qui on peut vraiment discuter philo intelligemment sont les juristes, les « derniers théologiens », comme disait un ami.

  2. C.H.

    Plutôt d’accord. Il me semble que c’est également un mode de pensée très caractéristique des libertariens qui aiment pousser jusqu’au bout leurs raisonnements axiomatisés. Je dois avouer toutefois qu’il m’arrive parfois de raisonner de la sorte jusqu’à l’absurde. Mais non seulement ce n’est pas forcément propice à lancer une discussion intéressante, mais ce n’est peut être même pas « rentable » sur un plan rhétorique.

  3. Note que je n’ai rien contre la logique en soi. Ca permet de faire le ménage dans bien des raisonnements foireux. Mais je suis d’avis que les problèmes éthiques et moraux les plus pertinents sont ceux qui ne sont pas résoluble par ce genre d’approche (pire: c’est *précisément* pour ça que ce sont des problèmes éthiques !).

    J’avoue avoir eu ma phase libertarienne. C’est jouissif face à un gauchiste non reconstruit qui ne s’est jamais remis en question. Complètement désemparé ! ;-] ;-]

    Mais, in the end, c’est un cul-de-sac théorique.

  4. elvin

    @Elessar
    « Mais, in the end, c’est un cul-de-sac théorique. »
    Pouvez-vous m’expliquer pourquoi ? Et qu’est-ce que ça peut bien faire si « les problèmes éthiques et moraux les plus pertinents sont ceux qui ne sont pas résoluble par ce genre d’approche (logique) » ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s