Youtube et l’état stationnaire

Il semblerait que Youtube et Dailymotion peinent à gagner de l’argent. Ce n’est pas près de changer si l’on en croit cet article (via Marginal Revolution) :

« It seems safe to assume that YouTube’s traffic will continue to grow, with no clear ceiling in sight. Since the majority of Google’s costs for the service are pure variable costs of bandwidth and storage, and since they’ve already reached the point at which no greater economies of scale remain, the costs of the business will continue to grow on a linear basis. Unfortunately, far more user-generated content than professional content makes its way onto the site, which means that while costs grow linearly, non-monetizable content is growing geometrically as compared against the monetizable content that YouTube really wants and needs to survive. This means less and less of YouTube’s library will be revenue-contributing, while the costs of delivering that library will continue to grow ».

Comme quoi, Malthus et Ricardo sont toujours avec nous…

1 commentaire

Classé dans Trouvé ailleurs

Une réponse à “Youtube et l’état stationnaire

  1. Sebastien Vigneau

    Oui mais…

    La diminution des couts de stockage et de diffusion liee au progres technologique, peut-elle compenser l’augmentation des couts lies au nombre de videos et de visionages?
    Des solutions de stockage distribuees (par exemple en utilisant Google Gear ou sur un modele similaire a Wuala) vont-elles emerger et diminuer les couts?
    L’evolution des standards web va-t-elle contribuer a un delestage de YouTube de certains contenus, qui seront stockes directement par les utilisateurs?
    Le remplacement progressif (et tres recent) de la television par internet peut-elle augmenter suffisament la base de contenus commerciaux?
    Quelle est la valeur ajoutee de YouTube pour l’optimisation du moteur de recherche de Google?
    YouTube peut-il etre un produit d’appel pour d’autres services de Google?

    Beaucoup de question en suspens et qui les resteront pour probablement quelques annees. La rentabilite pourrait venir d’un changement de modele economique, lie aux evolution technologiques. La question est donc, Google et Dailymotion pourront-ils attendre et passer le creux de la vague?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s