Le top 15 des cours les plus bizarres

Via Marginal Revolution, voici le classement des 15 cours les plus bizarres donnés dans les universités américaine. Tous ne sont pas aussi loufouques qu’il n’y parait. Apprendre la philosophie avec les Simpson a un certain fondement. Bon, je remarque qu’il n’y a aucun cours d’économie dans la liste. Quelque chose me dit que les jeux-vidéo pourraient être un outil assez pédagogique. Par exemple, apprendre la théorie des jeux avec Starcraft (quoique ça ressemble au n° 1 du classement). Par contre, il me semble y avoir moins de matériau dans les séries TV et les films (hormis le dernier Batman et son illustration du dilemme du prisonnier). Des idées ?

4 Commentaires

Classé dans Divers, Trouvé ailleurs

4 réponses à “Le top 15 des cours les plus bizarres

  1. Thomas

    Dans ma classe on a eu une longue discussion pour savoir comment représenter le jeu dans Batman. Certains soutenaient que l’écoulement du temps n’est pas intégré dans un dilemme du prisonnier alors que c’est un élément fondamental du choix dans le film.
    De mon côté je pense que l’écoulement du temps, quoique important dans un choix « réel », n’a pas d’importance dans un jeu (hormis dans les jeux répétés, cadre dans lequel ne se situe pas le problème de Batman). Je pensais particulièrement au jeu de la poule mouillée pour illustrer mon propos.
    Qu’en pensez vous?

    (J’en connais un qui va bien se marrer en lisant cet article :p)

  2. Thomas

    Sinon je propose l’étude de la rationalité et du conflit entre ordre spontané et constructivisme dans la série Oz ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Oz_(s%C3%A9rie_t%C3%A9l%C3%A9vis%C3%A9e) ).
    Je propose d’intituler ce cours : « de l’échec d’une construction Benthamienne d’un l’ordre social carcéral par les interactions des prisonniers ».
    Je m’explique : Bentham avait un projet de prison ronde dans laquelle un prisonnier peut voir tous les autres à partir de sa cellule. Ce qui est le cas dans le quartier expérimental au coeur de la série. De plus, la personne qui s’occupe de ce quartier est pleine de bonnes intentions mais qui échouent quasi systématiquement.

    ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Oz_(s%C3%A9rie_t%C3%A9l%C3%A9vis%C3%A9e) ).

  3. Thomas

    Il y a aussi le film Seven Pounds qui est une illustration de l’utilitarisme poussé à l’extrème. Le personnage principal décide de se suicider. Il le fait de manière à ce que ses organes soient en bon état après sa mort. Ceci afin qu’ils puissent être transplantés à des personnes qu’il a préalablement choisi.
    C’est une bonne illustration du sacrifice d’un individu au service de l’utilité sociale.
    Toutefois, j’ai trouvé ce film tellement nul que je ne serais pas prêt de l’utiliser dans un cours!

  4. C.H.

    Intéressant Thomas. Je ne connais pas Seven Pounds et je n’ai jamais vraiment regardé Oz. Par contre concernant Batman, la spécificité qui m’avait frappé et que, dans le film, la décision de faire sauter l’autre est une décision collective. Certes, à chaque fois un individu est en possession du détonateur mais il est obligé de chercher l’assentiment de ses compagnons d’infortune. Du coup, ça peut modifier de manière sensible le jeu, dans la mesure où l’on connait les problèmes du choix collectif.

    Sur l’aspect temps, je ne sais pas. On peut penser la situation comme un jeu séquentiel du genre de celui du mille pate. A chaque tour, le joueur à la possibilité de prendre la somme (de faire exploser l’autre) et si, au bout d’un certain temps, aucun joueur n’a pris le butin, il n’y a plus rien à gagner. Un raisonnement par induction à rebours indique que le premier joueur à jouer devrait faire sauter l’autre bateau. On peut résoudre le problème du temps comme ça. Bon, dans le film, les bateaux n’explosent pas. On a deux interprétation possible : 1) c’est un film donc ce n’est pas réaliste ; 2) en pratique, les joueurs coopèrent souvent dans un dilemme du prisonnier et notamment, la nature du « gain » peut avoir un impact.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s