En bref

Pas mal de trucs intéressants aujourd’hui sur la blogosphère, mais comme je n’ai pas trop le temps de développer, je me contenterai de quelques commentaires.

J’ai du mal à vraiment comprendre ce billet de Tyler Cowen mais j’ai pourtant le sentiment qu’il pose une bonne question (allez comprendre…). En gros, il n’est pas évident que les mécanismes d’ajustement du marché décrits dans la littérature puisse bien fonctionner actuellement. En fait, ce que je crois être l’intuition de Cowen est que pour que ces ajustements puisse opérer, il faut un secteur financier qui fonctionne bien. Dans le cas inverse, les ajustements de prix ne peuvent se faire. On sait ce qu’il en est aujourd’hui. Notons que ce n’est pas une réflexion révolutionnaire : les post-keynésiens ont souligné depuis longtemps la nécessité de prendre en compte le rôle du secteur financier dans le fonctionnement du marché (il suffit de lire Minsky).

Article intéressant (même s’il n’a rien de révolutionnaire, là non plus) de Jeffrey Sachs. Sachs évoque les problèmes de cascade et de défaillances cumulatives. Plus le système économique est intégré, plus une micro-défaillance est susceptible de se répandre et de se transformer en défaillance systémique. Sachs cite même Friedman et Schwartz :

“[E]conomic collapse,” they wrote, “often has the character of a cumulative process. Let it go beyond a certain point, and it will tend for a time to gain strength from its own development as its effects spread and return to intensify the process of collapse. Because no great strength would be required to hold back the rock that starts a landslide, it does not follow that the landslide will not be of major proportions.”

A rapprocher avec une métaphore de Krugman dans The Return of the Great Depression et rapporter par Alex Tabarrok : « A microphone in an auditorium always generates a feedback loop: sounds picked up by the microphone are amplified by the loudspeakers; the output from the speakers is itself picked up by the microphone; and so on.  But as long as the room isn’t too echoey and the gain isn’t too high, this is a « damped » process and poses no problem.  Turn the dial a little too far to the right, however, and the process becomes explosive; any little sound is picked up, amplified, picked up again, and suddenly there is an earsplitting screech.  What matters in another words, is not just the qualitative fact of feedback, but its quantitative strength ».

Ces mécanismes de feedback (dont j’ai parlé ici) sont essentiels pour comprendre le développement d’une crise et aussi pourquoi il est extrêmement difficile d’anticiper sa gravité réelle. En tout état de cause, cela tend indiquer que laisser le système se rétablir de lui-même peut être très dangereux. Quoi faire exactement est en revanche une question bien plus ardue.

Paul Krugman répond à un billet de Greg Mankiw dans lequel ce dernier suggère que la Fed s’engage sur un niveau modéremment fort d’inflation pour les années à venir. C’est ce que Krugman avait lui-même proposé il y a dix ans pour le Japon. Comme il le dit, il s’agit pour la Banque centrale de faire une promesse crédible d’être irresponsable. Facile à dire, certainement plus dur à faire. Lire aussi ce billet très complet sur Econoclaste.

Enfin, le même Greg Mankiw publie un graphique issue de son manuel où l’on peut voir que le niveau des prélèvements obligatoires par rapport au PIB aux Etats-Unis ont fortement grimpé à l’occasion de la Grande Dépression et de la guerre pour ne jamais revenir ensuite à leur niveau initial. De quoi inquiéter les partisans d’un grouvernement de taille limitée, dont Mankiw lui-même manifestement. Ce billet sur Free Exchange souligne toutefois avec raison que l’on ne peut en induire que les prélèvements obligatoires vont augmenter de la même manière avec l’actuelle crise économique, aux Etats-Unis ou ailleurs. Context matters

 

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Trouvé ailleurs

2 réponses à “En bref

  1. C.H.

    Oui, exactement. Je n’avais pas vu l’erreur dans mon lien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s