Les conséquences sportives de la crise

S’il est désormais bien connu que la crise financière à des répercussions sur l’économie réelle, le site du Monde nous informe ce jour des premières conséquences sur le Sport de la crise financière : l’écurie Honda se retire de la Formule 1 dés la prochaine saison. « Cette décision difficile a été prise à la lumière de la dégradation rapide de l’environnement dans le secteur de l’industrie automobile, due aux subprimes américaines, au resserrement du crédit et à la récession des économies mondiales » (Takeo Fukui, Président de Honda Motor, dans LeMonde.fr).

Certes, la Formule 1 est un sport de prestige particulièrement coûteux (le Budget de Honda était de 294 millions de dollars) mais l’on peut craindre que la crise financière ait également des répercussions sur les ventes de place dans les stades pour les événements, ce qui pourrait in fine fragiliser la santé d’autres clubs sportifs.

Publicités

1 commentaire

Classé dans Trouvé ailleurs

Une réponse à “Les conséquences sportives de la crise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s