Guerre civile et pauvreté

Est-ce les conflits civils qui engendrent la pauvreté ou bien l’inverse ? Raymond Fisman et Edward Miguel apportent une nouvelle réponse :

« we find that a 1% decline in national GDP increases the likelihood of civil conflict by about 2 percentage points. So an income drop of 5%—a large but altogether common deterioration in economic conditions, especially when the rains fail—increases the risk of civil conflict in the following year to nearly 30%« .

Autrement dit, il y a de fortes raisons de penser que la pauvreté, lorsqu’elle est issue d’un choc réel (lié par exemple à une sécheresse), est un facteur majeur de conflit. A noter que les deux auteurs viennent de sortir un livre qui s’annonce intéressant, Economic Gangsters, et traitant de tout un ensemble de questions relatives au développement économique. Le bouquin a d’ailleurs un site attitré.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Trouvé ailleurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s