Hiérarchie et altruisme

Chris Dillow rapporte une intéressante étude d’économie comportementale menée par l’économiste Luigi Bosco. L’auteur de cette étude a cherché à évaluer l’impact des relations hiérarchiques sur l’altruisme des agents. Voici le résumé de l’article :

« I ran an experiment in order to evaluate the relationship, if any, between power, or the search for power, and the degree of altruism. In particular I experimentally tested whether an organization structured in a strictly hierarchical way was able to reduce the degree of altruism of a group of experimental subjects. The subjects were divided into groups and played a series of dictator and ultimatum games with the members of other groups; for each experimental euro that they earned, the experimenter assigned half of it to the group. Two different settings were analyzed according to how this group surplus was distributed among group members. In the control setting (treatment A) the group surplus was distributed equally among group members, while in the power setting (treatment B) there was a ranking of the earnings in the group, and the subject who earned the higher sum was given the power to decide the distribution scheme of the group different from her own. It was found that the introduction of a hierarchical structure generated a significant decrease in the rate of altruism, measured in terms of the allocation given to the receiver in the dictator game. In this case the tournament among group members for leadership and the competition for power was a very strong means to induce behaviour more in line with the classical assumption of economics. A remarkable gender effect emerges, suggesting that women seem less attracted and trapped by competition for power« .

Les cobayes étaient regroupés en plusieurs groupes, et chaque membre jouait un jeu du dictateur ou un jeu de l’ultimatum contre un membre d’un autre groupe. La moitié des gains rapportés par les joueurs lors de ces jeux étaient mis d’un pot commun dans le groupe auquel ils appartenaient. Pour certain groupe, ce pot commun était partagé de manière égale entre tous les membres. Pour les autres groupes, c’est les joueurs les plus performants qui décidaient du partage de ce pot commun au sein des membres du groupe. Les résultats sont très intéressants : dans les groupes « hiérarchiques », c’est à dire où le meilleur joueur se voit octroyer le pouvoir d’allouer les sommes du pot commun, les membres font preuve de plus d’égoïsme dans les jeux d’ultimatum et surtout du dictateur que les membres des groupes non hiérarchiques.

Dillow mentionne les implications majeures de ces résultats : en premier lieu, le pouvoir et les gains monétaires peuvent dans certaines circonstances diminuer la propension à coopérer des agents, ce qui peut s’avérer problématique dans les contextes où l’information est dispersée (toute ressemblance avec une certaine crise financière et certaines affaires liées à l’activité des traders n’est peut être pas fortuite). La seconde implication, plus générale, c’est que les institutions et le contexte institutionnel contribuent à déterminer nos comportements. En fait, ces résultats expérimentaux corroborent les conclusions issues de plusieurs travaux en théorie des jeux évolutionnaire et/ou psychologique, comme par exemple celles que j’avais évoqué concernant l’impact de la segmentation de la population. A noter aussi la différence que l’on peut constater quant à l’attirance respective des hommes et des femmes pour le pouvoir.

En matière de management et de politique, cela rappelle l’importance du « institutional design », comme l’indique Dillow.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Trouvé ailleurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s