Contagion 2

La miss des villes a été victime d’un phénomène de contagion proche de celui de C.H. mais cela ne la conduit pas  exactement à la même analyse de la situation. D’une part elle ne souffre pas  des mêmes symptômes, ce qui peut se traduire par une déformation de l’histoire mais aussi par une forme d’acceptation du récit différente : de la même manière que nous n’avons pas les mêmes anticorps car nous avons un historique médical différent, les individus n’appréhendent pas pareillement l’évolution des prix des actifs du fait de ce qu’ils ont déjà rencontrés comme événement auparavant.

Poursuivons l’analogie de CH entre contagion virale et crise économique en se plaçant dans leurs champs scientifiques : la médecine et la science économique, et interrogeons nous sur les solutions proposée à ces phénomènes de contagion.

Les crises financières et économiques ayant pour origine un phénomène de contagion, si elles sont plus rares que les épidémies de rhume, ne peuvent se soigner de la même manière à chaque fois car les institutions en place diffèrent. Les économistes peuvent néanmoins proposer des remèdes classiques tels que jouer avec les taux d’intérêt (dans le champ médical, on appelle ce remède classique du paracétamol – voir ici et ) mais leur efficacité sera variable.

De même en médecine, les phénomènes de contagion ne devraient pas se soigner de la même manière à chaque crise (ou épidémie de rhube / gastro / grippe) car le contexte est différent (ce ne sont pas les mêmes virus qui sont en place, mais des versions évoluées) et car les réactions des agents dépendront des anticorps dont ils disposent. Pour autant, le vaccin contre la grippe est chaque année un pari risqué aux effets incertains mais très rentable pour les labos qui le commercialisent.

Si l’on poursuit jusqu’à l’absurde notre raisonnement, le vaccin contre la grippe est assimilable au récit de l’évolution des prix des actifs : on nous raconte les intérêts de prendre une telle mesure (les prix vont monter / vous ne serez pas malade) mais sans nous en présenter les risques : les prix vont monter sous réserve que notre analyse soit bonne à long terme / vous ne serez pas malade, sous réserve que le vaccin soit fait avec la bonne évolution du virus de la grippe.

De ce point de vue (certes très simplificateur) les deux sciences sont assimilables, et pourtant …

Reproche-t-on aux économistes de ne pas être en mesure d’anticiper et de contrôler les phénomènes de contagion spéculative ? Oui… même si la plupart des économistes s’étaient affolés bien avant le mois de septembre des risques élevés de crise.

Reproche-t-on aux médecins de ne pas parvenir à contrôler les phénomènes de contagion ? Non… et pourtant au XXIème siècle, on ne sait toujours pas guérir un rhume par autre chose que « c’est viral, prenez 1g de paracétamol 3 fois par jour et du sirop pour la toux » et pourquoi pas « mettez vous au lit avec un bon grog … »

Publicités

3 Commentaires

Classé dans Non classé

3 réponses à “Contagion 2

  1. Nooon pas miss des villes aussi !
    Est ce que je risque la contagion si je fréquente trop votre site ? 😀

    > Reproche-t-on aux médecins de ne pas parvenir à contrôler les phénomènes de contagion ?

    Si on fait une analogie autant utiliser le spectre complet de la médecine avec par ex. une contagion de peste ou de sida. Le rhume on en a au moins un chaque année alors on l’accepte comme les corrections en bourse. Si les médecins comme certains politiciens ou financiers assuraient contrôler la situation probablement qu’on leur reprocherai avec un tel dérapage leur incompétence.

    Nous réagissons au comportement d’un groupe d’individu. Au Québec, les dentistes se comportent davantage comme des commerçants et mon rapport avec ces « medecins » s’est modifié pour m’adapter à cette situation nouvelle. Comme ça me semble assez répandu, ça devient comme un trait de comportement, de mentalité d’une profession donnée.

    Ce qui me plait dans votre analogie, c’est que le vaccin, le remède doit correspondre au virus pour être efficace.

  2. la miss des villes

    Que les lecteurs se rassurent, il n’y a aucun risque d’attraper un rhume ou une grippe par un phénomène de contagion en fréquentant rationalité limitée !!!
    Les auteurs du blog recommandent quand même à leurs lecteurs d’être prudents si ils sont en contact avec des individus potentiellement infectés (tous) ou d’ordinateurs publics, type ordinateurs des BU ou des labos, que tout le monde utilise

  3. isaac

    Merci pour le conseil! évitez tt de même d’éternuer devant votre écran on ne sait jamais…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s