Le biais conspirationniste

De nombreux éléments indiquent que le cerveau humain a beaucoup de difficultés à appréhender le raisonnement probabiliste. Là où n’existe que des phénomènes dont l’occurence est purement aléatoire nous ressentons souvent le besoin, lorsqu’un phénomène semble se répéter de manière étonnement surprenante, de rationaliser cette répétition par une quelconque explication alors même qu’elle n’est en toute vraisemblance que le pur produit du hasard. Plusieurs accidents d’avions se succèdent sur une courte période de temps, c’est nécessairement la faute des compagnies aériennes et leurs politiques de restriction de coûts ; je n’ai eu que des mauvais jeux au poker ce soir sur internet, c’est que le logiciel de génération de tirages est truqué, etc. En lisant les propos des Jean-Marie Bigard sur les attentats du 11 septembre et le soi-disant complot américain (pour lesquels il a présenté ses excuses par la suite), je me demande si on ne peut pas trouver la propension chez l’Homme à un autre biais que l’on pourait qualifier de « conspirationniste ».

Les diverses théories du complot ou de la conspiration ont toujours suscité des fantasmes, des « Illuminatis » aux attentats du 11 septembre. Mais on les trouvent aussi à une échelle plus réduite sur un grand nombre de phénomènes socio-économiques. Les prix des carburants montent plus vite qu’ils ne descendent ? C’est forcement en raison des plans machiavéliques des compagnies pétrolière et des distributeurs. Une grande partie de la population mondiale vie dans la pauvreté et la misère ? Ce doit être issue de la volonté des « capitalistes » qui ont besoin de garder une force de travail la plus malléable possible. Le chômage de masse ? Pareil, cela fait forcément partie du plan des patrons pour maintenir les salaires bas. La discrimination ? C’est forcément parce que les gens sont sexistes et racistes.

Tous ces raisonnements ont en commun de chercher un bouc émissaire à des phénomènes complexes mais explicables de manière rationnelle. De la même manière que notre cerveau a du mal à faire face à l’inconfort généré par le hasard, il semble que notre cognition peine souvent à saisir la dimension spontanée de nombreux phénomènes économiques et sociaux. Il semble que l’on ressente souvent le besoin de « mettre un visage » sur les événements qui nous entourent. Pourquoi ? probablement parce que cela est rassurant. Désigner des coupables, c’est déjà ébaucher une solution. Cela marche dans l’autre sens également. Il semble plus facile de concevoir que l’Homme est le produit d’une grande planification divine, plutôt que le fruit d’une évolution hasardeuse et incrémentale. il est plus rassurant de se dire que quelques hommes plutôt intelligents seront capables de trouver une solution à nos problèmes économiques plutôt que de devoir passer par un processus d’essais-erreurs parfois douloureux.

Ce biais se rapproche de ce que Thorstein Veblen nommait les « préconception animistes », c’est à dire un a priori en faveur de l’idée que la nature est naturellement ordonnée, que l’évolution tend vers un état final optimal, que rien n’est du au hasard. Ironiquement, Veblen le darwinien commettra l’erreur de croire qu’une poignée d’ingénieurs est en mesure de diriger rationnellement une société. Le biais conspirationniste consiste donc à croire que les phénomènes économiques et sociaux sont nécessairement le produit de la volonté de quelques puissances, des individus intelligents et/ou influents, assoiffés de pouvoir (perspective négative) ou bienveillants (perspective positive). Si l’analyse économique a un intérêt, c’est de souligner que ce genre de situation ne peut être que l’exception et non la règle. La multiplicité des intérêts, la complexité du monde social, l’incertitude radicale indiquent que les phénomènes économiques (positifs ou négatifs) sont largement un produit émergent et spontané hors du contrôle de quelques esprits, aussi puissants soient-ils. Pour autant, cela n’induit aucune recommandation normative spécifique nécessaire. C’est juste un point de départ à l’analyse. 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s