Quel économiste êtes-vous ?

Tyler Cowen met à profit sa connaissance du monde académique afin de se lancer dans une classification des économistes en fonction des liens qu’ils entretiennent entre vie professionnelle (la recherche économique) et vie privée (leurs positions relatives à la vie politique par exemple). Il dégage trois types d’économistes :

1) Ceux qui ne cherchent à faire aucun lien.

2) Ceux qui fondent leurs positions politiques sur leurs recherches

3) Ceux adoptant une position intermédiaire, que Cowen nomme les agnostiques.

Plus généralement, cette petite construction idéal-typique pose beaucoup de questions relatives au métier de l’économiste. Celle qui me vient tout particulièrement à l’esprit est relative à la fameuse distinction wébérienne entre le savant et le politique, ayant comme toile de fond la notion de neutralité axiologique. Dans une telle question, je pense que la première chose à faire est de bien différencier normatif et positif. Max Weber milite pour une neutralité axiologique dans les études scientifiques tout en ayant conscience qu’une construction théorique se fait toujours en intégrant un certain rapport aux valeurs. En effet, dans les sciences sociales comme dans les sciences dures, un fait n’est jamais brut, il est toujours le fruit d’une interprétation. Ainsi, il est relativement difficile de séparer « ce qui est », de « ce qui doit être », car « ce qui est » se révèle au monde par des catégories de pensée qui intègrent toujours un jugement normatif (« ce qui doit être »). Ce que j’aime dans cette posture c’est que position théorique et position personnelle se fondent l’une à l’autre.

Une fois considéré ceci, la taxinomie de Cowen reste tout de même pertinente car même en fondant positif et normatif, il est toujours possible de considérer qu’un économiste à une vie publique et une vie privée. Un commentaire de Steve Sailer est, sur ce point, particulièrement éloquent :

How about college professors who furiously denounce as racist anybody who mentions in public that blacks have higher average crime rates and lower average IQs, but who, when looking for homes for their children, carefully search out neighborhoods and school districts with few blacks?

Au-delà du caractère honnête ou non du chercheur, il me semble que cette réflexion prête à réfléchir en pointant du doigt un élément important : l’économiste est lui-même un agent économique. Pour sortir du caractère moralement condamnable du chercheur raciste, prenons un autre exemple : il y a peu de temps, CH nous gratifiait d’un billet concernant le paradoxe de l’épargne. Il est possible, et même probable, de voir un économiste thésauriser alors même qu’il se veut, sur le plan académique, keynésien de la première heure ! Est-t-on ici dans une strict question d’honnêteté intellectuelle ? Je ne le pense pas forcément, le fait est que l’économiste, en tant qu’agent économique, ne fait pas le même calcul selon qu’il est en position d’économiste ou en position de père de famille.

Ceci n’est pas sans rappeler un récent billet de Yannick Bourquin sur les « incohérence temporelles ».

About these ads

2 Commentaires

Classé dans Trouvé ailleurs

2 réponses à “Quel économiste êtes-vous ?

  1. elvin

    J’en vois un quatrième type très répandu : ceux qui fondent leurs recherches sur leurs positions politiques.

  2. elvin

    des noms ! des noms !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s